T’as une tache, pistache

T’as une tache, pistache

Allez savoir pourquoi, nombreuses sont les personnes qui aiment les taches… (n’est-ce pas les patouilleuses ?)

Si vous souhaitez écrire : racontez une histoire de tache, souvenir d’enfance ou drame ordinaire (ou pas) d’un personnage de votre composition. Quel était l’objet du délit ? Quelles conséquences à son arrivée importune (ou peut-être intentionnelle, qui sait ?)

Si vous souhaitez dessiner / peindre / coller : retrouvez ce plaisir d’enfant que l’on a à faire des taches, d’encre ou de peinture, de confiture, d’herbe verte… Sur du papier, du carton, du tissu, du bois… Le support qui vous appelle !

Et toujours, partagez dans les commentaires si vous voulez !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.