Parfum d’enfance

Parfum d’enfance

L’odeur du seringa est l’un de mes parfums d’enfance. C’est le printemps qui revient dans le jardin devant la maison, ce sont nos tentatives peu persévérantes et toujours infructueuses d’emprisonner ses effluves aussi précieuses qu’éphémères (non, en broyant des fleurs de seringa on n’obtient pas du parfum de seringa…), mais cela ne fait rien, les fleurs reviendront l’année prochaine, et celle d’après encore…

Et vous, quel est le parfum d’enfance auquel vous pensez ? Décrivez ce qu’il vous fait lorsque vous le croisez, que vous l’ayez recherché ou qu’il se présente à vous de façon inopinée, ou réalisez une création qui le met en scène.

Vous pouvez partager vos textes et / ou vos images dans les commentaires ci-dessous !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.