Division de fer

Division de fer

N’avez-vous pas comme moi le sentiment que bon nombre de noms de stations de transport en commun sont d’une telle évidence (on les entend ou on les lit parfois plusieurs fois par jour…) qu’on ne s’est jamais vraiment demandé ce qu’ils pouvaient bien pouvoir dire ?

Pourtant, quelle source d’inspiration si l’on prend la peine de s’y attarder ! Autant de titres de (micro)nouvelles, de chansons, de tableaux, qui se présentent spontanément à nous !

Sur ma ligne de tramway, il y a un arrêt qui s’appelle « Division de fer »…

Voici le court texte qu’il m’a inspiré :

Division de fer

C’est à ce point exactement que la voie ferrée se sépare en deux, par la magie du rail qui fait quatre parallèles à partir de deux. C’est à ce point exactement qu’il se tient et qu’il regarde l’horizon, comme si les herbes séchées par la chaleur de cet été auquel on ne connaît aucun précédent, allaient lui indiquer la direction à suivre. Il trouve d’abord dans cette déconvenue le prétexte d’une pause, puis bien vite ressent l’exaspération comme autant de petites fourmis grouillant dans ses chaussures. Il repense à celui qui lui a fourni la marche à suivre jusqu’au village de C. « C’est long mais ce n’est pas compliqué », avait-il précisé. « Je t’en foutrai », se dit-il en s’asseyant. Le besoin est là désormais, au point de la division de fer, de réfléchir à ce qui constitue à ses yeux la moins pire issue possible : attendre au risque que personne ne vienne jamais, ou suivre l’une des deux voies au risque que ça ne soit pas la bonne…

Je vous propose d’écrire ou de dessiner / composer / photographier / peindre à partir d’une station de transport en commun et / ou d’écrire une (micro)nouvelle intitulée elle aussi « Division de fer » et / ou de poursuivre mon texte.

À vos ouvrages ! Et comme toujours, partagez dans les commentaires 😉


2 thoughts on “Division de fer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.