Confession (pas très) intime

Confession (pas très) intime

Quelque part dans Strasbourg, mai 2018

« J’ai affirmé que je ne pleurais jamais. Elle a compris que parfois je mentais. »

Il n’y a pas grand-chose à ajouter pour une proposition créative ! Que se passe-t-il entre ces deux personnages que l’on devine ? Qui sont-ils ? Écrivez, peignez, patouillez, dessinez ce que ces quelques phrases vous évoquent.

Et partagez vos créations dans les commentaires si vous le souhaitez !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.